top of page

Détresse respiratoire avec prognostique vital engagé

C'est un cas de détresse respiratoire pris en urgence pour ce joli chat. Le vétérinaire avait établi un diagnostique d'œdème pulmonaire lié à une tumeur et donnait deux semaines de vie. Au bilan de radiesthésie, la faiblesse pulmonaire est apparue comme secondaire, et le chat a surtout décrit une respiration bloquée par une rhinite allergique et les sinus très encombrés. Les jours suivant la séance, comme il l'avait évoqué, ses yeux ont commencé à évacuer le pue emmagasiné dans les sinus. Il s'est alors remis à respirer normalement.


"Mon chat a passé une bonne nuit. Sans diurétique ni cortisone depuis hier. Respiration normale. Pas d'urines abondantes suite au dernier diurétique ni les 2 autres alors que le véto me disait qu'il ferait beaucoup pipi pour évacuer l'œdème qu'il continuerait de produire... Il a fait une première petite sortie dans le jardin seul aujourd'hui. Je lui ai demandé de ne pas s'éloigner car je ne voulais pas qu'il prenne froid et prenne des risques. Il a tout bien écouté et il a fait son tour, a pris son temps de méditation sur la terrasse, et il est revenu devant la porte fenêtre pour que je lui ouvre... Un Amour !! Il a mangé un peu et dort paisiblement. Moi qui ai cru le perdre !!! J'ai eu très peur ... C'est difficile quand on vous dit qu'il en a pour 15 jours... Heureusement que j'ai pu vous joindre rapidement !! J'avais lu un psaume la semaine dernière où on "me disait" "Dieu prend soin des hommes et des bêtes"... Je me suis accrochée à cela malgré ma peur... Merci encore."


































9 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page