top of page

Douleurs dans l'arrière-main

Ce cheval était en permanence très douloureux de l'arrière-main, et rien ne pouvait le soulager. Il marchait avec difficulté et ne manquait pas de faire savoir ça contrariété au sujet de ces raideurs chroniques.


On peut observer sur la première photo à gauche, ce besoin qu'il avait de coller ses deux postérieurs l'un à l'autre, et d'essayer de joindre les jarrets, on voit le manque de souplesse dans l'articulation boulet pâturon, on voit aussi toute la contraction musculaire autour du grasset, et le creux très marqué dans la cuisse. On peut aussi observer un effort de sa part pour plaquer la queue sur les fesses, et le dos qui se creuse.


Sur la deuxième photo on observe une prise de masse musculaire, des muscles qui sont plus ronds et plus détendus, les postérieurs qui sont plus souples, et le cheval ne ressent plus le besoin de mettre ses jarrets en regard. Le ventre a également dégonflé. Et sa référente témoigne :


"Sa démarche est plus fluide, il trotte même ! "
















4 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page