top of page

Ulcération de l'oeil: elle ne pouvait plus ouvrir l'œil

Suite à l'ulcération elle ne pouvait plus ouvrir l'œil et s'en suivait un écoulement jaune. Il a été constaté ensuite qu'elle perdait la vue et se cognait partout. Dans ce suivi intéressant, Pauline a pu recommander d'arrêter les anti-inflammatoires au profit d'un autre protocole dont elle a fait l'expérience qui ne bloque pas le soin de Julian. La vétérinaire a accepté la proposition de Pauline.


Encore une illustration des bénéfices de l'expérience de terrain de Pauline qui cherche à accompagner la guérison, sans en interrompre les mécanismes.


"Bonjour à tous! L’évolution de l’œil de ma jument est positive! Elle retrouve la vue! Heureusement que vous êtes là pour nous conseiller Pauline La véto n'y avait pas pensé ! Bon dimanche à tous. "


C'est l'occasion de rappeler que les anti inflammatoires ne guérissent pas. Ils inhibent la réponse immunitaire du corps et masquent ainsi le symptôme. Sous anti-inflammatoires, l'œil se serait rouvert mais la jument n'aurait pas retrouvé la vue. Le soin de Julian n'aurait pu agir. C’est l'inflammation qui permet au corps d'acheminer ses propres protéines, globules blancs, cellules souches, pour réparer les tissus endommagés et lutter contre les infections localisées



Passez une bonne journée !
















1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page